Le Comité des droits de l'enfant conclut les travaux de sa session de printemps

Comité des droits de l'enfant
COMMUNIQUÉ FINAL PROVISOIRE

17 juin 2011

Il a examiné des rapports présentés par la République tchèque, Bahreïn, le Cambodge, l'Égypte, Cuba, la Finlande et le Costa Rica

Le Comité des droits de l'enfant a conclu, aujourd'hui, les travaux de sa cinquante-septième session, au cours de laquelle il examiné des rapports présentés par la République tchèque, Bahreïn, le Cambodge, l'Égypte, Cuba, la Finlande et le Costa Rica. Tous ces pays ont présenté des rapports en vertu de la Convention relative aux droits de l'enfant, l'Égypte ayant en outre soumis des rapports en vertu des deux Protocoles facultatifs s'y rapportant.

Les observations du Comité sur les rapports examinées seront rendues publiques le lundi 20 juin. Les textes complets des observations finales seront disponibles sur la page Internet de la session, à l'adresse suivante: http://www2.ohchr.org/english/bodies/crc/crcs57.htm (colonne de droite en regard de chaque pays). Un communiqué rendant compte des conclusions du Comité sera publié lundi.

À l'ouverture de cette session, le Comité a élu à sa présidence M. Jean Zermatten, qui succède à Mme Yanghee Lee. Les autres membres du bureau élus pour deux ans sont: M. Hatem Kotrane, Mme Yanghee Lee, Mme Marta Mauras Pérez et Mme Kamla Devi Varmah, Vice-Présidents; et Mme Agnes Akosua Aidoo, Rapporteuse.

Le Comité a par ailleurs entériné à l'unanimité la nomination par le Pérou de Mme Pilar Nores de García en remplacement de Mme Susana Villarán de la Puente, qui a été élue Maire de Lima. Mme Nores de García, ainsi que les six membres du Comité nouvellement élus par les États parties - Mme Aseil Al-Shehail, M. Jorge Cardona Llorens, M. Bernard Gastaud, M. Gehad Madi, Mme Kirsten Sandberg et Mme Hiranthi Wijemanne - ont prononcé une déclaration solennelle en tant que nouveaux membres du Comité.

Durant cette session, le Comité a notamment poursuivi l'examen de projets d'observations générales portant sur les articles 3, 31 et 24 de la Convention, qui traitent respectivement de l'intérêt supérieur de l'enfant, du droit à jouer et du droit à la santé. Il a également poursuivi l'examen de son projet de déclaration conjointe avec le Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes concernant les pratiques traditionnelles préjudiciables.

Lors de sa prochaine session, qui se tiendra à Genève du 19 septembre au 7 octobre 2011, le Comité a prévu d'examiner les rapports des pays suivants sur la mise en œuvre de la Convention: Islande, Italie, République arabe syrienne, Panama, Madagascar, République de Corée, Seychelles et Grèce. La Grèce présentera également un rapport au titre du Protocole facultatif concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés, tout comme la République démocratique du Congo. La Suède présentera pour sa part un rapport en application du Protocole facultatif sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène les enfants.
__________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel