Le Comité des droits des personnes handicapées clôt les travaux de sa septième session

Comité des droits
 des personnes handicapées

20 avril 2012

COMMUNIQUÉ FINAL (PROVISOIRE)

Le Comité des droits des personnes handicapées a clos à Genève les travaux de sa septième session, qui s'est ouverte lundi dernier, 16 avril, au Palais Wilson, et au cours de laquelle il a examiné le rapport initial présenté par le Pérou en application de la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

Les observations finales du Comité sur le rapport du Pérou seront rendues publiques en début de semaine prochaine et mises à disposition sur la page web de la session à l'adresse suivante: http://www.ohchr.org/EN/HRBodies/CRPD/Pages/Session7.aspx

Au cours de la présente session, le Comité a d'autre part adopté sa liste de points à traiter lors de l'examen des rapports initiaux de l'Argentine, de la Chine et de la Hongrie, prévu pour la prochaine session.  Il a d'autre part décidé qu'il tiendrait, lors de sa neuvième session, au printemps 2013, sa première séance de discussion générale annuelle, qui aura pour thème: «Les femmes et les fillettes et les handicaps». 

Le Comité a par ailleurs entériné les résultats de la réunion dite de Dublin II sur le processus de renforcement des organes conventionnels.

À l'ouverture de la session, lundi dernier, le Comité s'est penché sur sa coopération avec les autres organes des Nations Unies, les institutions spécialisées et autres organes compétents, afin d'examiner les moyens de renforcer la coopération avec les divers organes compétents de manière à améliorer la promotion et la protection des droits des personnes handicapées.  Le Comité s'est également penché sur ses activités au titre du Protocole facultatif se rapportant à la Convention, qui traite des communications (plaintes) individuelles.  Durant cette session, le Comité a également tenu une réunion avec son groupe de travail chargé d'examiner l'accès aux transports publics et les politiques en matière de transport aérien, qui a rendu compte de ses travaux.

Lors de la séance de clôture, vendredi après-midi, le Président du Comité, M. Ron McCallum, a insisté sur la nécessité pour le Comité d'avoir des sessions plus longues car, s'il est vrai qu'il tiendra bientôt trois semaines de réunions par année, même à ce rythme, il prendra rapidement du retard dans l'examen des rapports des États parties. 

Lors de sa huitième session, qui se tiendra du 17 au 28 septembre 2012, le Comité examinera les rapports de l'Argentine, de la Chine et de la Hongrie.

__________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel