LE RAPPORTEUR SPÉCIAL SUR LE RACISME SE REND EN GUYANE ET À LA TRINITÉ-ET-TOBAGO



7 juillet 2003






Le Rapporteur spécial de la Commission des droits de l'homme chargé de la question des formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale et de xénophobie, M. Doudou Diène, effectuera une mission en Guyane et à la Trinité-et-Tobago, du 14 au 26 juillet 2003, à l'invitation des gouvernements des deux pays.

Au cours de cette visite, le Rapporteur spécial examinera les origines des ethniques tendus qui ont récemment porté atteinte au tissu politique et social des deux pays. Il se renseignera également sur la politique adoptée par les autorités dans ce contexte et les mesures qui ont été prises pour garantir le droit à l'égalité et à la non-discrimination des citoyens d'origines culturelles diverses. La visite du Rapporteur spécial devrait en outre contribuer aux efforts menés actuellement par les Nations Unies pour aider à renforcer la cohésion sociale, en particulier en Guyane. M. Diène adopte une stratégie sur deux fronts pour combattre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée : sur le plan juridique et politique en vue d'assurer l'application de tous les instruments internationaux relatifs à la question, et une approche intellectuelle pour comprendre les causes culturelles et morales profondes de la discrimination.

Le Rapporteur spécial doit rencontrer des représentants des autorités, des parlementaires et des responsables politiques à Georgetown et à Port-of-Spain, ainsi que des représentants de la communauté internationale. Il tiendra en outre des consultations avec des représentants du pouvoir judiciaire, des médias, d'organisations non gouvernementales et des communautés religieuses des deux pays. En outre, en Guyane, il rencontrera les membres de la Commission électorale et de la Commission des relations ethniques.

Le Rapporteur spécial rendra compte des résultats de sa mission lors de la soixantième session de la Commission sur des droits de l'homme, en mars 2004. Après la Guyane et la Trinité-et-Tobago, le Rapporteur spécial prévoit de se rendre au Canada, en Colombie et en Côte d'Ivoire.

Le mandat du Rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale et de xénophobie a été créé en 1993 par la Commission des droits de l'homme des Nations Unies. M. Diène a succédé en avril 2002 à M. Maurice Glélé-Ahanhanzo.




* *** *