Détention arbitraire: Un groupe d’experts des Nations Unies lance sa première visite au Maroc

Genève ( 6 décembre 2013 ) – Le Groupe de travail sur la détention arbitraire des Nations Unies effectuera sa première visite officielle au Maroc* afin d’évaluer la situation de privation de liberté dans le pays.

Pendant sa visite de dix jours du 9 au 18 décembre 2013, le groupe d’experts indépendants visitera plusieurs centres de détention, y compris des prisons et des commissariats de police, afin de recueillir des informations de première main de la part des détenus, leurs familles ou représentants dans leurs cas de privation de liberté.

Le Groupe de travail se réunira également avec les autorités concernées, l’institution nationale des droits de l’homme ainsi qu’avec des organisations de la société civile dans les villes de Rabat, Casablanca, Salé, Tanger et Laâyoune.

La délégation sera composée du Président-Rapporteur du Groupe de travail M. Mads Andenas (Norvège), M. El Hadji Malick Sow (Sénégal) et M. Roberto Garretón (Chili). Ils seront accompagnés par des membres du personnel du Secrétariat du Groupe de travail du Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme.

Une conférence de presse sur les observations préliminaires du Groupe de travail se tiendra à l'hôtel de La Tour Hassan à Rabat, le 18 décembre 2013 à 15:00.

Le rapport final de la visite sera présenté au Conseil des droits de l'homme en 2014.

(*) Le Groupe de travail visitera aussi Laâyoune au Sahara occidental les 15 et 16 décembre 2013

Le Groupe de travail a été établi par l'ancienne Commission des droits de l'homme en 1991, pour enquêter sur des cas de présumée privation arbitraire de liberté. Son mandat a été clarifié et étendu par la Commission pour couvrir la question de la détention administrative des demandeurs d'asile et des migrants. En 2010, le Conseil des droits de l'homme a confirmé le mandat du Groupe de travail et l’a prolongé pour une nouvelle période de trois ans en septembre 2013.

Le Groupe de travail est composé de cinq experts indépendants de différentes régions du monde. Le Président-rapporteur est M. Mads Andenas (Norvège) et le vice-président est M. Vladimir Tochilovsky (Ukraine). Les autres membres sont Mme Shaheen Sardar Ali (Pakistan), M. Roberto Garretón (Chili) et M. El Hadji Malick Sow (Sénégal). Pour savoir en plus: http://www.ohchr.org/EN/Issues/Detention/Pages/WGADIndex.aspx

UN Human Rights, Country Page – Morocco: http://www.ohchr.org/FR/countries/MENARegion/Pages/MAIndex.aspx

Consultez la base de données du Groupe de travail sur la détention arbitraire: http://www.unwgaddatabase.org/un/

Pour avoir autres informations et demandes de presse contacter s'il vous plait:
Pendant la visite:
Mme. Hind Aboufalah (+212 661297189 / hind.aboufalah@unic.org), M. Miguel de la Lama (mobile: +41 79 444 4355) and Mme. Helle Dahl Iversen (mobile: +41 79 201 0116) ou écrivez à wgad@ohchr.org
Avant et après la visite:
M. Miguel de la Lama (+41 22 917 9289) and Mme. Helle Dahl Iversen (+ 41 22 917 9421) ou écrivez à wgad@ohchr.org

Pour les demandes des médias relatives à d'autres experts indépendants des Nations Unies:
Xabier Celaya, Droits de l’Homme de l’ONU –Unité média (+ 41 22 917 9383 / xcelaya@ohchr.org)

ONU Droits de l’homme, suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook: https://www.facebook.com/unitednationshumanrights
Twitter: http://twitter.com/UNrightswire
Google+ gplus.to/unitednationshumanrights
YouTube:
http://www.youtube.com/UNOHCHR
Storify: http://storify.com/UNrightswire

Consultez l’Index universel des droits de l’homme : http://uhri.ohchr.org/fr